Vénus devant le Soleil

 mars 2004
Comprendre et observer un phénomène astronomique

JPEG - 15 ko Le 8 juin 2004, la planète Vénus est passée devant le Soleil. Ce phénomène quoique discret était visible à l’œil nu dans notre pays. C’est un événement rare et chargé d’histoire car il a été décisif pour l’astronomie. Ce fût l’occasion idéale pour un travail interdisciplinaire : des jeunes de nos établissements ont observé, mesuré la distance Terre-Soleil en coopération avec des jeunes de l"hémisphère sud par internet et ont réfléchi sur les relations entre science et histoire. Cet ouvrage donne tous les outils pour comprendre et resituer cet événement astronomique.

Le passage de Vénus devant le Soleil est un phénomène extraordinaire : il se
produit deux fois en huit ans, puis disparaît pendant plus d’un siècle. Malgré l’accroissement de l’espérance de vie, son observation est un privilège réservé à une génération sur quatre. Ce spectacle astronomique n’a rien de saisissant et resta inconnu jusqu’à Kepler au XVIIe siècle qui découvrit le phénomène par le calcul et non par l’observation. D’ailleurs, la réussite de sa prévision apporta une éclatante confirmation de l’héliocentrisme et des théories de Copernic.
[...]
A l’instar de Mars, Vénus est historiquement importante pour la mesure de la distance Terre-Soleil. En 1672 par exemple, l’Observatoire de Paris entreprit d’obtenir cette grandeur en pointant Mars qui s’approchait exceptionnellement de la Terre. Mais le résultat resta imprécis et contesté. L’occasion de lever cette incertitude se présenta presque un siècle plus tard lors du passage de Vénus devant le Soleil. Lalande, un des astronomes les plus compétents du XVIIIe siècle, n’hésita pas à affirmer : De tous les phénomènes célestes, le passage de Vénus est celui dont on devait espérer la plus exacte détermination de la distance du Soleil à la Terre.
En 1716, certain de ne plus être en vie en 1761 lors du passage suivant, il lança un
appel passionné aux " curieux du monde entier " pour qu’ils mesurent la distance
Terre-Soleil à l’aide de cet événement. Il proposa que deux astronomes chronomètrent l’intégralité du passage (environ six heures) en étant éloignés l’un de l’autre, le premier posté dans l’hémisphère nord et l’autre dans l’hémisphère sud. Sa méthode exigeait donc des voyages périlleux, notamment vers les régions alors presque inconnues de l’Océan Indien, missions lointaines menacées tout autant par la disparition en mer que par le scorbut. Comme on devait éviter que ce moment précieux fût gâché par un nuage malencontreux, il fallait multiplier les stations d’observation. En 1761, malgré la guerre de Sept Ans qui venait d’éclater et compliquait donc leur tâche, plusieurs savants purent faire leurs observations et imposer à leurs monarchies ennemies une vaste coopération internationale, la première du genre.
[...]

Auteurs

Blamont Jacques, professeur émérite à l’université Paris VI, membre de l’Académie
des sciences, associé étranger de l’Académie nationale des sciences des Etats-Unis,
a introduit la science spatiale en France comme directeur scientifique et technique du
CNES.

Cannat Guillaume, ancien rédacteur de Ciel & Espace, présentateur sur la chaîne
météo de l’émission quotidienne Ciel de nuit...

Delaye Yves, journaliste scientifique, co-fondateur du Festival d’astronomie de
Haute-Maurienne/Vanoise et Président directeur général de la Maison de
l’Astronomie, grand " chasseur d’éclipses ".

Laudon Michel, professeur de sciences physiques.

Luminet Jean-Pierre, astrophysicien à l’Observatoire de Paris et directeur de
recherches au CNRS, auteur de nombreux ouvrages.

Roode Steven M. van, professeur de physique à Breda (Hollande)...

Sellers David, ingénieur anglais, auteur de plusieurs ouvrages...

Simaan Arkan, professeur de sciences physiques



Documents joints

pdf avec sommaire, revue de presse, auteurs, (...)

Du même auteur :

Arkan Simaan

vendredi 4 juillet 2014

L’image du Monde

Des Babyloniens à Newton

Coéditions Adapt-SNES et Vuibert, 3° rééd., 240 pages, 19 euros, ouvrage encore disponible chez Adapt, ISBN 978-2-35656-011-7

Préface de Jean Rosmorduc

3 millénaires où l’on découvre la rotondité de la Terre et sa course autour du Soleil.

Caractèristiques de l'ouvrage :

ISBN :
978-2-35656-011-7
Co-édition :
Vuibert
Nombre de pages :
240 pages
 mai 2006

La science au péril de sa vie

Les aventuriers de la mesure du monde - 3° édition - OUVRAGE EPUISE

Coédition Adapt/Vuibert, 206 pages, Troisième édition, revue et corrigée, 20 euros, ISBN 2-909680-41-X OUVRAGE EPUISE

Préface de Jean-Claude Pecker
Avec une préface de Jean-Claude Pecker, membre de l’Institut et du College de France
Prix spécial du livre de l’Astronomie, décerné en 2002 par le Festival de l’Astronomie des villages de Haute Maurienne Vanoise.

Les fabuleuses aventures des astronomes du XVIII°, aussi palpitant qu’un roman.

Acheter l'ouvrage

Contact

ADAPT - Éditions

46 av d’Ivry
75013 Paris

Tél :+33 1 40 632 830
Fax :+33 1 40 632 815

SIRET :348 625 864 000 23

Agenda

<<

2021

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois